Pétition contre la fermeture des IME marnais

jeudi 27 juin 2019
par  Sud Education CA

SUD Éducation partage la grande inquiétude des personnels des Instituts Médicaux Éducatifs à propos de leur possible fermeture. Fermeture pour des critères économiques justifiés au nom d’une prétendue inclusion scolaire d’élèves en situation de handicap grave pour laquelle les enseignants ne sont pas formés.

Signer la pétition

Ci-dessous, un communiqué rédigé par des professionnels exerçant en IME :

"La situation des institutions médico-sociales est préoccupante :

  • Les sujets accueillis souffrent de pathologie de plus en plus lourde. Dans tous les établissements 60 à 75% de sujets psychotiques et autistes.
  • 375 dossiers de sujets en attente de prise en charge dans la Marne (chiffre ARS).
  • On parle de lieux de réclusion, de maltraitance, de scandale de telle ou telle pathologie.
  • On méprise des professionnels engagés dans des formations et des pratiques innovantes au travail de chaque cas, un par un.
  • On affirme la nécessité de scolarisation en milieu “ordinaire” même si c’est une à quelques heures, seul dans une pièce.
  • On admet une scolarisation avec une seule AVS non formée et des enseignants en difficulté avec des enfants agités, opposants et/ou violents.
  • Les établissements dépensent un temps et un budget considérable en dossiers, enquêtes, vérifications, procédures et protocoles.
  • Les budgets de formation sont captés majoritairement par les formations relatives aux obligations légales et de sécurité.
  • Tous les professionnels, quelque soit leur lieu d’exercice, soulignent la difficulté croissante des prises en charge et la nécessité du travail pluridisciplinaire.

Face à ces difficultés :

  • La MDPH, dépassée par la charge de travail, oriente comme elle peut, modifie les critères, valide les dossiers techniquement traités par paquets.
  • Les enquêtes à répétition, multipliant les critères, font disparaitre le diagnostic – et donc la clinique - au profit des déficiences et incapacités.
  • Les évaluations internes et externes sont reprises pour discuter la nécessité des actions au regard de leur seul coût.
  • L’ARS propose un “redimensionnement de l’offre” qui vise comme dans de nombreux domaines à reverser les prises en charge à moindre coût dans les circuits existants.
  • On incite les personnels d’encadrement à orienter les pratiques selon les idéaux de “bientraitance”, à définir le travail des professionnels.
  • L’ONU appelle la France à fermer tous ses établissements médico-sociaux qui sont pour elle des lieux de ségrégation.

Il est urgent d’attirer l’attention des politiques et des citoyens sur ce secteur.
Montrons et expliquons notre travail en ouvrant les portes de ces lieux au-delà de ce qui est déjà le cas.
Donnons la parole à ceux des sujets et parents qui le souhaitent afin qu’ils donnent leur avis sur le travail réalisé.
Non les usagers ne sont pas des “objets de soins” comme le prétend l’ONU mais bien des “sujets de droit”.
La ségrégation est constitutive des groupes humains et pas une spécificité de ces établissements.

Les familles d’enfants et de jeunes adultes, en situation de handicap grave, s’alarment de la casse annoncée des institutions médico-sociales, au nom d’une prétendue inclusion. Cet argument masque un choix économique, visant au remplacement de ces établissements par des plateformes désincarnées de services et de prestations. Nous affirmons, au contraire, que les actuels établissements médico-sociaux sont d’indispensables lieux de vie, de diagnostic, d’éducation et de soins, que personne n’y est enfermé et que les professionnels, fiers de leurs métiers, offrent à chacun au quotidien, les conditions d’une vie digne, accompagnée et durable, en co-construction avec les familles. C’est à leur défense qu’est consacrée cette pétition proposée par des personnes handicapées, des parents, des professionnels, des amis, des universitaires et des élus."

Signer la pétition


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois