Guyane : non à la Montagne d’or !

jeudi 28 juin 2018
par  Sud Education CA

Communiqué SUD éducation Guyane et communiqué commun avec UTG et FSU

EN MARCHE CONTRE LA MONTAGNE D’OR

Appel à la grève de SUD éducation Guyane

Le syndicat SUD éducation Guyane soutient et rejoint l’ensemble des collectifs, partis et syndicats en lutte contre le projet d’exploitation minière de la Montagne d’Or.

Nous dénonçons la politique de l’État français qui s’apprête à subventionner le capitalisme international, alors qu’il refuse depuis un an de prendre en compte les revendications des habitants de Guyane et ne construit ni les hôpitaux, ni les écoles, ni les routes dont nous avons tous besoin !

Nous dénonçons la politique de l’État et de la CTG qui n’envisagent que le profit à court terme, dans une visée électoraliste, et qui ne tiennent aucun compte des enjeux écologiques de notre monde et de leurs conséquences politiques.

Nous dénonçons un projet qui ne produira aucun emploi pérenne. Nous pensons que la casse actuelle du code du travail ne pourra que renforcer la précarisation et la paupérisation des travailleurs de Guyane, surtout dans le secteur minier, friand de flexibilité et de main d’œuvre à bon marché.

Nous dénonçons le non respect des droits des populations autochtones dont les sanctuaires seraient détruits par la mine. Nous entendons leur voix se lever contre la destruction de la forêt amazonienne et l’exploitation d’une terre qui est la leur.

Non à la montagne d’or !

Communiqué intersyndical SUD éducation Guyane, UTG et FSU

Les organisations syndicales SUD éducation Guyane, UTG et FSU soutiennent les journées d’action du 16 juin à Cayenne et du 18 juin 2018 à Saint-Laurent du Maroni contre le projet d’exploitation minière de la Montagne d’Or par le consortium Colombus Gold / Nord Gold.

Nos organisations syndicales dénoncent un projet qui va à l’encontre des besoins locaux et structurels de la Guyane et de son peuple. L’exploitation intensive et industrielle de l’or n’amènera ni emplois pérennes, ni structures publiques profitables à la population de l’ouest guyanais.

Le financement par l’État d’une partie de cette exploitation, à l’heure où nous attendons encore la prise en compte sérieuse des Accords de Guyane, nous montre le véritable visage de la politique souhaitée en Guyane : développement des industries exogènes, négation des enjeux écologiques, sous développement des services publics.

Nous rejoignons les différents collectifs en lutte contre la Montagne d’Or et appelons à construire une résistance large et efficace à ce projet.

Union des Travailleurs Guyanais - UTG
Fédération Syndicale Unitaire - FSU
SUD éducation Guyane
le 7 juin 2018

Guyane : non à la Montagne d’or ! SUD éducation Guyane

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


5 sites référencés dans ce secteur