Difficultés d’approvisionnement en carburant : SUD éducation soutient les salarié·es et porte des revendications de transformation écologique de la société  !

mercredi 12 octobre 2022
par  Sud Education CA


Ce communiqué a été publié le 09/10/2022

Le mouvement de grève dans plusieurs raffineries et dépôts de carburant français lancé il y a une dizaine de jours a été reconduit le dimanche 9 octobre chez TotalEnergies et Esso-ExxonMobil.

Depuis le début de la grève, de nombreux personnels de l’Éducation nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche doivent utiliser leur véhicule personnel pour se rendre sur leur lieu de travail par manque de transports en commun ou en raison d’une distance trop importante entre leur domicile et leur lieu d’affectation.

Les personnels font état de difficultés de plus en plus importantes à se rendre sur leur lieu de travail en raison des difficultés d’approvisionnement en carburant. SUD éducation exige de l’administration la plus grande compréhension à l’égard d’éventuels retards ou absences liées aux difficultés d’approvisionnement.

SUD éducation soutient sans réserve la grève des salarié·es de TotalEnergies et Esso-ExxonMobil, les profits historiques de ces entreprises sont indécents et doivent être redistribués aux salarié·es. Il y a urgence à augmenter les salaires. Les entreprises qui génèrent des super-profits et l’État restent sourds aux revendications salariales, c’est bien par la grève que nous les ferons céder.

Par ailleurs, cette pénurie de carburant, dans un contexte de crise énergétique, doit nous alerter sur la nécessaire transformation écologique de la société.

Le gouvernement parle de “sobriété énergétique” pour la population et les services publics, sans prendre aucune mesure véritablement contraignante pour les entreprises polluantes. Le plan de sobriété énergétique du gouvernement devrait commencer par un développement sans précédent des transports en commun pour garantir à tous les personnels de pouvoir aller travailler sans utiliser leur véhicule personnel.

De plus, du fait des suppressions de poste dans l’Éducation nationale, les mutations sont difficiles à obtenir voire bloquées. Cette situation contraint les personnels à travailler plus loin de leur domicile et à multiplier les déplacements.

SUD éducation revendique des créations massives de poste pour répondre aux besoins du service public d’éducation mais également pour permettre aux personnels de travailler plus près de leur domicile.

SUD éducation porte des revendications :

  • pour des hausses de salaires
  • pour une transformation écologique de la société.
    Difficultés d’approvisionnement en carburant : SUD éducation soutient les salarié·es et porte des revendications de transformation écologique de la société  !

Agenda

<<

2022

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois