Contre la montée des réactionnaires qui veulent envahir l’école, Ensemble contre le sexisme et les discriminations !

samedi 6 mai 2017
par  Sud Education CA
popularité : 0%

A la rentrée scolaire 201 6, les militant-e-s d’extrême droite du milieu traditionaliste Vigigender s’en sont à nouveau pris à l’école et à la lutte contre les discriminations sexistes. 20 000 brochures ont été envoyées dans les établissements scolaires en France. Ces fascicules « le genre en images » ont pour objectif de discréditer les enseignant-e-s et les associations (comme le Planning Familial) qui œuvrent pour l’éducation à l’égalité dans le cadre des programmes de l’Éducation nationale. Cette campagne au fond nettement LGBTQIphobe, défend une vision binaire et stéréotypée des identités masculine et féminine, stigmatise tou-te-s celles et ceux qui ne s’y conforment pas, reconduit les discriminations sexistes et LGBTQIphobes et nie la pluralité des identités.

La Manif pour Tous a une nouvelle fois occupé la rue en octobre, et ses réseaux s’activent dans la campagne présidentielle, pour faire passer un programme ultra réactionnaire du point de vue sociétal. Le mouvement Sens commun, émanation politique de La Manif pour Tous, fait par ailleurs un lobbying actif auprès de tou-te-s les candidat-e-s à la présidentielle, auxquels ont été envoyées 40 propositions déclinant leur projet réactionnaire.

La campagne de sensibilisation contre le VIH, mettant en scène des couples gays, a été censurée par certaines mairies au nom de la « protection de l’enfance ».

Les discriminations liées à l’orientation sexuelle sont toujours bien réelles, dans notre champ professionnel comme ailleurs : violences verbales et physiques, ostracisation, moqueries, conduisant à la peur de se dire LGBT auprès de collègues...

Cédant face aux attaques de ces dernières années, le gouvernement a multiplié les reculs : retrait des ABCD de l’égalité dans les écoles (juin 201 4), abandon de la loi famille et de l’égalité des droits en matière reproductifs entre les lesbiennes et les autres, loi sur le changement d’état civil laissant encore le devenir des personnes trans-genres aux mains des juges.

SUD éducation rappelle que la lutte contre les stéréotypes de genre et contre toutes les formes de discriminations est une des missions de l’école. Et au-delà de l’école, le combat contre toutes les formes d’oppression est aussi celui de SUD éducation, avec pour horizon l’émancipation et l’épanouissement de toutes et tous.


Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


5 sites référencés dans ce secteur